Faites vos jeux

by Leitmotiv

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €5 EUR  or more

     

1.
Le ciel, la terre et l'infime Aussi haut qu'ici bas Naviguer à l'estime Puis retourner sur ses pas A l'endroit ou à l'envers L'horizon reste droit Au paradis ou en enfer Cela ne me fait ni chaud ni froid Et puis qui vivra qui verra Qui offre l'ombre ou la lumière Amen, Shalom ou Inch'Allah J'irai entre ciel et terre Toucher et pointer du doigt Entre deux paix entre deux guerres Quelle différence fait foi Quand l'horizon s'incline De lune blonde en soleil noir A la verticale assassine De prières en désespoir La vie donne la vie Comme elle donne la mort Inévitable et sans avis Asi es mi amor Si la mère est la Terre Et que le Père est au ciel Nous restons orphelins, solitaires Sur les sentiers de l'éternel Nous restons entre ciel et terre Et puis qui vivra qui verra Qui offre l'ombre ou la lumière Amen, Shalom ou Inch'Allah J'irai entre ciel et terre Toucher et pointer du doigt Entre deux paix entre deux guerres Quelle différence fait foi Et tout envoyer en l'air Voir ce qui retombera Entre deux paix, entre deux guerres Aide-toi, le ciel ne t'aidera pas
2.
Cours 04:10
Inspire, expire, haletant Le souffle court, fuite en avant S'arrêter, vivre juste l'instant De regarder passer les gens On nous épuise, on se reprend La foule écrase de son pas lent Aller plus vite et sans élan Ne vivre qu'entre les courants Sans savoir pourquoi on court Sans état d'âme ni amour Dans les discours enchaînés, enchaîner Sans savoir pourquoi on court On ne se compte qu'à rebours Dans la course à perdre ou à gagner Cours La nostalgie n'a plus le temps Le souffle de la douceur d'avant Courir, rire comme des enfants Heureux, libres et débutants Le commerce comme herse Dans le strass, dans le stress Des comètes sans espace Et valse des espèces On ne joue plus, on se ment Comme on respire le moment Sans savoir pourquoi on court Sans état d'âme ni amour Dans les discours enchaînés, enchaîner Sans savoir pourquoi on court On ne se compte qu'à rebours Dans la course à perdre ou à gagner Cours
3.
Rendez-vous 04:50
Je suis unique comme tout le monde, je ne ressemble à personne Dans la foule qui inonde d'une seule bouchée un seul homme Même plus le droit à l'erreur juste le devoir d'errer Tant de moyens de communiquer, de dividendes rendant muet Où êtes-vous ? Effeuiller le passé, décomposer, arracher les pages Conjuguer nos imparfaits, faire le point avant la phrase Où êtes-vous au rendez-vous ? Tu es unique comme tout le monde, tu ne ressembles à personne Dans la foule qui inonde d'une seule bouchée un seul homme Effeuiller le passé, décomposer, arracher les pages Pour des nuages de données d'ados dénués d'âge Où êtes-vous au rendez-vous ? On ne vit plus, on se vend La raison du plus fort aidant Au rendez-vous... On est unique comme tout le monde, on ne ressemble à personne Dans la foule qui inonde d'une seule bouchée un seul homme Un, deux, toi, moi, nous plus on est de fous, plus on est fou Où êtes vous au rendez-vous On ne rit plus, on se rend Et toujours tort aux absents Où êtes-vous au rendez-vous ? Un deux toi moi nous au rendez-vous Ce ne sera pas facile de se croire sans se voir Avec la force fragile de l'énergie du désespoir Rester des exceptions sans se conformer à la règle Être libre de nos actions qu'il reste une étincelle Au rendez-vous...
4.
Tout 04:49
Je lâche, je vis, je prends tout Je veux le bruit et l'odeur Posséder même ce qui rend fou Empoudrer d'or le vrai bonheur Fâché de rien, je ris, je rends tout Je sens le bruit et la fureur Garder les gens biens à moindre coût Tous ces petits riens qui mettent de sale humeur Je veux tout Flasher pour rien, ma vie et son tout J'enclenche d'avance le retardateur Donner envie sans garde-flou Rien c'est déjà quelque chose mais sans saveur Je veux tout Je veux tout et plus encore Qu'il ne reste rien d'autre que moi En dépit de tout et plus encore Qu'il ne reste rien d'autre que moi En dépit de tout Et plus encore Tout et plus encore Tout et plus encore Encore, encore...
5.
Dolorosa 04:24
Au monastère de l'intérieur Sortez couverts et prévenus Cheptel ovin, moutons payeurs Ce sera impro sur le revenu A découvert, nul, non avenu Sur la route du désespoir A sens inique et interdit Un seul adieu, des au revoir Dolorosa et les fleurs bleu indigo Les zéro, les un, manichéen distinguo Dolorosa et les fleurs bleu indigo Se laisser vivre ou vivre en laisse Penser à serrer les fesses, God bless Les cerises sont mon printemps Les discours sont monotones Tombe la pluie, souffle le vent Menu du jour : croquer la pomme La mélusine délocalisée Ne restent que des voies de fait Catho ou Qatar il faudra bien Emprunter le même chemin Dolorosa et les fleurs bleu indigo Les zéro, les un, manichéen distinguo Dolorosa et les fleurs bleu indigo Se laisser vivre ou vivre en laisse Penser à serrer les fesses, God bless Sous tes âneries d'obédience Génuflexion bienséance, Dolorosa Opium du peuple en souffrance Du pain béni et jouvence, Dolorosa Au dessus la providence Honni soit qui mal y pense, Dolorosa Se laisser vivre ou vivre en laisse Penser à serrer les fesses, God bless Dolorosa et les fleurs indigo Les zéro, les un, manichéen distinguo Dolorosa et les fleurs indigo Se laisser vivre ou vivre en laisse Penser à serrer les fesses, God bless Au nom de la vipère, du vice et du vain esprit
6.
Damer le pion sur les plateaux illusoires D'une vie d'un destin que tout égare Se pâmer sur le podium provisoire De la gloire sans passer par la case départ Faites vos jeux Perdre au jeu de loi du plus fort Même si les dès sont pipés à l'ouest Le sud au cul et la tête au nord, On s'endort, domino, Aléa Jacta Est Et je sombre aux jeux sombres, faites vos jeux... Rien ne va plus ou rien ne va mieux Quelles sont les règles pour jouer du regard Si les yeux trahissent un manque d'éden On pourrait faire comme si on pouvait y voir La beauté des anges dans le bleu de méthylène Mais je sombre aux jeux sombres, faites vos jeux... Rien ne va plus ou rien ne va mieux On pourrait se faire un jeu bien Où l'on gagne et on ne perd rien Et moins sombre où les ombres Sans encombre se dénombrent Rien ne va plus ou rien ne va mieux Rien ne va plus ou rien n'ira mieux Faites vos jeux...

about

Textes: Pierre Estenaga
Musique: Leitmotiv

credits

released October 1, 2015

Enregistré, mixé et masterisé par David Thiers au Secret Place Studio
Visuels et photos par Thierry Nguyen

license

all rights reserved

tags

about

Leitmotiv Bordeaux, France

contact / help

Contact Leitmotiv

Streaming and
Download help

Report this album or account

If you like Leitmotiv, you may also like: